Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

Mais que fait la police à Roanne ??

A Roanne, le 20 septembre 2023

Ce vendredi 15 septembre 2023, 10 détenus sont sortis dans le cadre d’une permission sport.

Les détenus sortaient pour effectuer une randonnée en VTT.

Parmi nos 10 sportifs, 3 détenus avaient un profil avec une dangerosité avérée.
Dans un monde normal, cette sortie n’aurait pas eu lieu.

Ou alors, il aurait été logique d’organiser cette sortie sans les profils les plus dangereux.
La France est un beau pays, puisque l’on ne recule devant rien pour satisfaire la population pénale.

A Roanne, les autorités compétentes en ont décidé autrement. L’escorte policière qui a été déployé, était très impressionnante :

 3 policiers motorisés
 1 quad avec deux policiers
 2 policiers en VTT
 1 équipage de voiture, avec 2 policiers

On arrive au total de 9 policiers et 3 surveillants pour 10 détenus !!!

Aujourd’hui, l’UFAP-UNSa Justice s’interroge sur l’utilisation de moyens titanesques pour une simple permission sport.

L’UFAP-UNSa Justice s’inquiète de voir des agents pénitentiaires sur la voie publique, en étant possiblement en danger.

L’UFAP-UNSa Justice demande une gestion plus rationnelle des fonds publiques. La réinsertion oui, mais il est hors de question qu’elle se fasse sur la sécurité des
personnels.

Jean-Louis PICORNELL

Partager :

À voir aussi
Nationale

COMMUNIQUÉ UFAP UNSa Justice

Paris, mardi 21 mai 2024 Avant toute autre chose, l’UFAP UNSa Justice tient à rendre hommage à nos camarades décédés et blessés lors de l’attaque

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies