samedi 13 juillet , 2019

Mais….

L’UFAP UNSa JUSTICE souhaite un prompt rétablissement au 1er surveillant victime de cette lâche agression la semaine dernière.

MAIS… 

Cela fait des mois que l’UFAP UNSa JUSTICE dénonce les agissements de ce 1er surveillant qui gère à sa guise sa présence dans l’établissement en travaillant les après-midi sur son service matin/nuit ou en restant le matin sur ses DN sans autorisation de la Direction… (et ce serait un pur mensonge de dire le contraire !!)

Ce qui devait arriver arriva, l’agression s’est produite sur la DN du 1er surveillant !! 

Alors OUI, l’UFAP UNSa JUSTICE demande l’imputabilité au service pour le 1er surveillant qui a subi cette agression par un « voyou » qui voulait en découdre !

Mais L’UFAP UNSa JUSTICE s’indigne lorsque la Direction du CP Marseille accepte l’AT en cautionnant la présence de l’agent sur sa DN alors qu’elle refuse les Accidents de Travail à d’autres collègues sous prétexte qu’ils n’avaient pas l’autorisation d’intervenir ou qu’ils n’étaient pas sur leur poste (CPF – Parloir) !!

Ou est donc l’équité ? 

Et même si par hasard, une autorisation aurait été donnée pour rester ce jour là, quelle honte d’accepter la présence d’un personnel qui vient de finir ses 18H de service alors qu’il y a de la ressource ailleurs !!

L’UFAP UNSa JUSTICE dénonce le manque de crédibilité de notre Direction et son manque de gestion suite à cette situation que nous avions dénoncé depuis des mois !!!!

L’UFAP UNSa JUSTICE s’indigne du laxisme de notre Direction qui ne s’est jamais imposée et qui a laissé ce gradé gérer sa présence sur le bâtiment, cautionnée par une hiérarchie passive qui n’a jamais su prendre ses responsabilités.

Mais pourquoi ????

Il y aurait tellement de choses à dire…

Mais c’est un autre débat

Related posts