Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

Moulins : Agressions

Le 19 janvier 2024


L’année 2023 a été une année particulièrement violente au CP Moulins-Yzeure avec un nombre important d’agressions physiques et verbales envers les personnels. Les insultes, les menaces, les bousculades et évidemment
la prise d’otage ont marqué l’année passée.


Eh bien, pour l’année 2024, on accélère !
Hier soir, au QMC, le détenu S. mécontent qu’on lui refuse une douche, a forcé violemment le passage à la gradée qui lui barrait la route. Les examens médicaux font état de 3 jours d’ITT avec diverses contusions, preuve supplémentaire de la virulence du forcené.

Il a été mis en prévention dans la foulée. Ce personnage, dangereux et impulsif n’en est pas à son coup d’essai. De plus, n’assumant pas son QD, il a été sorti par le médecin de garde le
soir même.


La semaine a été émaillée de nombreux incidents impliquant, insultes, menaces, violences physiques et verbales à l’encontre des personnels de tout corps et grades. Depuis décembre, ces faits se sont multipliés,
majoritairement sur le QMC.


Il est grand temps de mettre de l’ordre dans notre Maison Centrale. Il faut absolument épurer l’effectif, notre QI est plein, comme à son habitude, notre QD également, les interdictions de se croiser se multiplient, les détenus ingérables d’autres établissements sont notre principal apport en population pénale.
Les agressions entre détenus
se multiplient également, créant ainsi de la tension et du danger supplémentaire pour les personnels.


Les faits sont là, on ne peut pas continuer comme ça, il faut absolument envoyer un message de fermeté à nos usagers pas tellement contraints.


Notre établissement ne peut pas continuer à accueillir tous les ingérables, nous avons besoin de faire redescendre la pression dans notre détention et de transférer les fauteurs de troubles. Il faut absolument enrayer cette spirale infernale.


L’UFAP UNSa JUSTICE Moulins exige le transfert des fauteurs de troubles et plus particulièrement du détenu qui a blessé notre collègue.


L’UFAP UNSa JUSTICE Moulins souhaite un prompt rétablissement à notre collègue blessée et se tient à sa disposition pour l’aider dans ses démarches.


L’UFAP UNSa JUSTICE Moulins demande des sanctions exemplaires à l’encontre des détenus pour tous les faits de violences.
L’UFAP UNSa JUSTICE Moulins félicite les personnels qui tiennent dans ce contexte difficile et les encourage à se serrer les coudes.

Le secrétaire local
Cédric Rochis

Partager :

À voir aussi
Nationale

COMMUNIQUÉ UFAP UNSa Justice

Paris, mardi 21 mai 2024 Avant toute autre chose, l’UFAP UNSa Justice tient à rendre hommage à nos camarades décédés et blessés lors de l’attaque

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies