Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

MOULINS : EFFECTIF AU TOP ?

Le 24 mars 2023

A Moulins, tout va bien !

Les effectifs sont très régulièrement abondés, à tel point qu’on ne sait plus quoi en faire. Dommage que ce ne soit que pour les détenus que nous ne sommes pas oubliés !

Par contre, pour les personnels, c’est la bérézina, pas d’apport en 1er surveillant, 3 places pour la mobilité.
Que les futurs mutés ne s’inquiète pas, il y a de la place dans les vestiaires !

Pour envoyer des MOS, l’administration nous trouve sans aucune difficulté, quand c’est pour envoyer des
renforts, le GPS se détraque !

L’UFAP UNSa Justice Moulins alerte une fois de plus l’administration sur l’état d’épuisement des personnels de Moulins (surveillants, gradés, CPIP, personnels administratifs,). On demande toujours plus aux agents, mais avec de moins en moins.

Le Secrétaire Général de la DISP Mr Tourtois, lors de sa venue en janvier, nous expliquait que nous avions un taux de CMO 2 fois inférieur à la moyenne de la DI. Et vous pensez que ça va durer ? Agressions, menaces, exhibitionnisme sont autant de violences que subissent quotidiennement les collègues.

Les agents ne pourront pas tenir éternellement ce rythme effréné, ce n’est pas envisageable.

Les 1ers surveillants ont aussi la tête sous l’eau, et seul l’apport de faisant fonction leur permettent de ne pas définitivement couler, mais pour combien de temps ? Surtout, que pour maintenir les 1er surveillant à flots, on est bien obligé de prendre des surveillants, qui deviennent une ressource rare !

Notre ministre nous a pondu sa nouvelle loi de confiance, mais oublie de prévoir les effectifs de personnels pour leur mise en œuvre. OUPS !

L’UFAP UNSa Justice Moulins sait que seul un projet indemnitaire et indiciaire ambitieux redonnera de l’attractivité à une profession qui n’attire plus depuis longtemps. Pour l’instant, rien de concret, à part de grandes annonces.

Espérons que, contrairement à l’année dernière avec la fusion des grades, la montagne n’accouchera pas d’une souris, on ne va pas faire un élevage ! Et surtout, il serait bon de n’oublier personne, les PA méritent aussi une rémunération à la hauteur de leur investissement !

L’UFAP UNSa Justice Moulins dénonce la gestion catastrophique des Maisons Centrales qui sont en extrême tension sur les gros profils.

Si l’administration avaient tenu ses engagements sur les UDV, nous n’en serions sans doute pas là ! La situation du QMA est également très inquiétante avec une surpopulation préoccupante et des bombes à retardement qui risquent de nous péter à la gueule !

L’UFAP UNSa Justice Moulins alerte, une fois de plus, sur l’état des effectifs en personnels et l’état de fatigue et d’usure des agents.

L’UFAP UNSa Justice Moulins félicite les personnels de tous les corps et grades qui tiennent bon, prouvant une fois encore, leur valeur !

Le secrétaire local,
Cédric Rochis

Partager :

À voir aussi
Nationale

Emmanuel CHAMBAUD sur BFM TV Calvi 3D

Emmanuel CHAMBAUD, secrétaire général de l’UFAP UNSa justice était sur le plateau de CALVI 3D à BFM TV suite à l’attaque mortelle du fourgon pénitentiaire

Régionale

UFAP PACA-Corse: LES MOTS DE LA HONTE !

La Trahison inadmissible du Secrétaire général de FO Justice Nous avons rendu hommage à nos camarades tragiquement blessés et assassinés lors d’une extraction judiciaire. Des

Comment désavouer son personnel !

Rien ne va plus au centre pénitentiaire de Château Thierry ! La récréation est terminée, il est temps de rappeler à notre hiérarchie que les

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies