mercredi 30 septembre , 2020

Mutinerie

Borgo, le 25 Novembre 2019

Le vendredi 22 Novembre 2019, une mutinerie a éclaté au sein de l’U3 en raison d’une mutation d’un détenu sur une autre unité.

La population pénale de ce secteur, mécontente de cette décision, a bloqué l’accès de l’U3 avec des meubles.

Les surveillants présents ont réussi à sortir à temps de cette zone de non-droit afin de se mettre en sécurité.

S’en est suivi tout le déroulement habituel ( blocage total de la détention) le temps de gérer cet incident.

Une première décision est prise. Équiper les agents avec les tenues d’interventions, mais finalement cette dernière n’est pas retenue en raison du risque trop élevé.

Le Directeur, descendu pour l’occasion afin de juger de la gravité de la situation, opte pour une solution pour le moins exceptionnelle !

Négocier avec deux détenus de cet étage !

Après de longs échanges sur la base d’une politique du  « pro détenus », l’incident est clos et finalement tout le monde se retrouve à nettoyer leurs conneries.

Au final, tout ce cinéma pour rien !!!

Pas même un CRI ou un CRP de notre encadrement !

Les grands gagnants dans l’histoire sont encore une fois ‘’les voyous’’ au détriment de notre autorité qui vient d’en prendre un sacré coup après une telle décision !

Chers collègues, attendez vous, lors d’une prochaine mutation non désirée d’un de nos chers pensionnaires, à une mutinerie pour que ce dernier ait au final gain de cause !

Le secrétaire local

UFAP UNSa Justice

Related posts