Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

Nous ne voulons pas d’un nouveau drame !

Le 28 juin 2024

Hier vers 11h55 le détenu B a jeté une barquette de liquide qui s’apparente à un mélange d’eau et de savon et a proféré des insultes sur le surveillant du quartier disciplinaire.

Celui-ci avait, lors du repas, déjà jeté le contenu de sa barquette sous la porte de la cellule et a partiellement inondé le QD.

La semaine dernière un détenu avec un profil extrêmement dangereux a tenté de blesser un premier surveillant au cou avec un stylo. Ce même détenu a blessé un agent au genou et a tenté d’attraper une première surveillante.

Chaque jour 8 agents s’équipent pour cet individu sachant que les agents de l’ERIS sont déjà venus à l’établissement pour maîtriser ce détenu particulièrement virulent.

Ce détenu DOIT PARTIR DANS LES PLUS BREFS DELAIS !!!

 L’UFAP UNSa JUSTICE exige donc le départ immédiat de ce détenu dangereux,

  L’UFAP UNSa JUSTICE exige des sanctions exemplaires pour tous les détenus coupables d’agressions envers nos collègues.

  L’UFAP UNSa JUSTICE n’a de cesse de réclamer la construction de structures adaptées et extrêmement sécurisées pour ce type de profil !!! Il y a URGENCE !!!

L’administration qui se doit de protéger ses personnels, attend-t-elle un nouveau drame ?

secrétaire local du CD de Val de Reuil

Partager :

À voir aussi
Nationale
Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies