Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

Opération Place nette

Le bureau local UFAP UNSa Justice réclame depuis plusieurs semaines le départ du détenu ALT….

Durant le mouvement ce détenu a été extrait pour répondre devant la Justice d’apologie de crime. Seule sortie de l’établissement autorisée par le piquet, pour la bonne cause, nous avions espoir que notre justice soit implacable et intolérable à toute forme de violences, dixit notre Ministre !

Je vais faire une boucherie !

En effet ce voyou avait déclaré à nos collègues : « Il va se passer quelque chose de grave, ça va être une boucherie, on se reverra aux assises. J’ai des contacts dehors, votre parking n’est pas surveillé, ça va se payer ».

Ce détenu qui a épuisé 4 UDV, passé par 37 établissements pénitentiaires à 25 ans, et se disant victime de traitement inhumain, a certainement oublié qu’il doit encore répondre d’une tentative d’assassinat et de prise d’otage !!

C’est avec une immense colère envers notre « justice » si tolérable avec les voyous et si intransigeante avec les Hommes en uniforme que nous apprenons le report du jugement au 14 juin, dans un contexte moins sensible… BEN VOYONS !!

Entre dangerosité et mépris de la DAP

Nous devons gérer un profil « centrale » en CD pour une durée de 6 mois… Car c’est le tarif !

Bien trop d’extraction médicale le concernant malgré la dangerosité du profil… Car c’est notre Fonction !

Croire notre Administration quand elle nous dit qu’il ne passera pas à l’acte….
Ont-ils étaient à Lourdes allumer un cierge ?

Cela est d’autant plus inquiétant que les moyens de communications avec l’extérieur son très nombreux dans les établissements.

Pour exemple, il n’y a qu’à consulter « Baba_lazone » qui est très actif sur tiktok. Via ses vidéos il nous montre notre bonne vieille taule, sa promenade, ses cellules, ses détenus… ET NOS COLLEGUES en pleine ronde des feux !!!!!

L’administration devrait financer l’activité « réalisateur » sur le dos du contribuable !!

La fin des fouilles systématiques après le parloir, les fouilles inopinées trop souvent décriées (quel qu’en soit la raison) nous amène à cette situation déplorable et insultante pour nos collègues.

Ce fléau fait écho à la tuerie d’Incarville, et rappel combien la présence de téléphone portable en détention peut avoir des répercutions extrêmement grave.

Le bureau local UFAP UNSa Justice demande une fouille générale de l’établissement la sécurité des agents n’a pas de prix !

Le bureau local UFAP UNSa Justice demande le retour de la Brigade Cynophile lors des parloirs.

Le bureau UFAP UNSa Justice

Partager :

À voir aussi
Nationale

Lettre ouverte au Président de la République

REF. : EC/TJ/24/17062024 OBJET : mesures d’urgence pour les missions extérieures des personnels pénitentiaires Monsieur le Président de la République, Le 14 mai dernier, l’attaque meurtrière du

Régionale

Roanne : Encore une évasion

L’UFAP-UNSa Justice aime bien les modes, on a aimé la mode des doudounes Naf Naf dans les années 90 où des salopettes larges, mais on

A LA MC ARLESLE RIDICULE NE TUE PAS

MC ARLES : Reine de l’écologie ou Reine de l’économie ? Economie de personnel, économie de véhicule, économie de brouilleur… RIEN NE MARCHE, TOUT FOUT LE CAMP !

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies