Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

PLEASE HELP!!!

Bourges le 17 juin 2024

Le 16 Août dernier, L’UFAP UNSa justice lançait un énième SOS à notre administration concernant la situation RH de la maison d’arrêt de Bourges.

Dix mois plus tard, L’UFAP UNSa justice fait le bilan du soutient que nous offrent les bureaucrates qui nous dirigent :

  • 46 surveillants affectés pour 54 en théorie (à ce chiffre, il faut ajouter un absentéisme de 25% en moyenne engendré par un nombre d’heures supplémentaires affolant).
  • Au   vu   de    la    situation,   plus    de    binômage   pour   le    sport,   les    cuisines    et    le vaguemestre/parloirs familles. Plus aucun surveillant à l’infirmerie.
  • 0 officier présent pour 4 postes (nous disposons tout de même d’un intermittent du

spectacle).

  • Le pôle administratif s’étiole, la régit des comptes nominatifs est gérée par une adjointe administrative seule et à bout de souffle. Notre collègue annule ou repousse ses congés année après année.

Il est facile de se voiler la face et juger les agents du Bordiot : “les pratiques professionnelles sont défaillantes”.

Et pourtant !!! Malgré la situation, les personnels ont trouvé des solutions pour ouvrir

l’ELSP, déployer le surveillant acteur, et prochainement passer le QSL de 8 à 16 places.

N’avons-nous pas montré patte blanche ?

L’ensemble des personnels de la MA Bourges ont fait, font et continueront à faire le

maximum, il serait temps de s’en rendre compte et de les AIDER !!!

Le Secrétaire local

Partager :

À voir aussi
Nationale
Régionale

AGRESSION AU SMPR

Dimanche 14 juillet 2024, dans l’après-midi, un pensionnaire déjà affecté au quartier disciplinaire qui se trouvait en salle d’attente au SMPR a agressé un collègue.

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies