Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

QUARTIER DISCIPLINAIRE…Des conditions de travail particulièrement dégradantes!!!

Quoi de plus humiliant ou de plus frustrant que de recevoir de l’urine ou des excréments ?
Les personnels ayant à nouveau fait les frais d’une population pénale de plus en plus violente se
souviendront de ce vendredi 20 janvier 2022…

Alors qu’ils s’apprêtaient à lui faire signer l’inventaire de ses effets personnels suite à son placement en
cellule disciplinaire, nos collègues ont reçu de la part de cet énergumène un flot d’injures, d’urine et de
crachat !!!

Le détenu T. qui était placé au Quartier Disciplinaire depuis la veille avait au préalable rempli une bouteille en plastique d’urine. Inutile d’expliquer ici que cet acte était bien évidemment prémédité !!!

JET D’URINE, CRACHATS, INSULTES
Nous exigeons la plus grande fermeté !!!

Le bureau local UFAP UNSa Justice tient particulièrement à souligner le sang-froid dont ont fait preuve nos collègues en faction ce vendredi matin, malgré les multiples provocations de ce détenu haineux à l’égard de l’autorité pénitentiaire. En effet en plus de ce jet d’urine, les agents ont dû subir tout au long de la matinée des insultes de la part de notre pensionnaire :

« Fils de pute, je vous encule tous, niquez vos mères… »

Le bureau local UFAP UNSa Justice exige de notre direction et des autorités judiciaires la plus grande
fermeté. De tels faits particulièrement déshonorants pour les agents ne doivent pas rester sans réponses !!!

Le bureau local UFAP UNSa Justice et nos collègues victimes de cette agression se satisfont du protocole de prise en charge qui a été appliqué.

Le bureau local UFAP UNSa Justice se tient à la disposition des collègues pour les accompagner dans toutes leurs démarches administratives et judiciaires.

Le bureau local UFAP UNSa Justice

Partager :

À voir aussi
Nationale

PROPOSITIONS DE L’ INTERSYNDICALE

Mardi dernier, deux des nôtres, pères de famille ont été froidement exécutés par un commando lourdement armé. Depuis 1992 nous n’avions plus vécu une telle

RENCONTRE AVEC LE GARDE DES SCEAUX

Suite à l’attaque d’un fourgon pénitentiaire par un commando ayant sauvagement exécuté deux de nos collègues et blessé trois autres, l’intersyndicale a été reçue ce

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies