Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

St Etienne : Management conditions de travail

Le 09/11/2023


Une nouvelle fois, deux agents ont dû payer les pots cassés suites aux défaillances de notre administration. Deux agents se sont ramassés la trappe d’accès du mirador, d’environ 15kilos, sur la tête !!! le vérin qui devait normalement assurer la sécurité des collègues lors de la relève ne fonctionnait plus depuis plusieurs jours. Les officiers n’étaient pas au courant, la direction non plus les services techniques ne le savaient pas !!! Bienvenue dans la pénitentiaire 2.0 enfin surtout ZÉRO, car la seule réponse qui nous a été donnée c’est :


« Pourquoi n’ont-ils pas envoyé un mail ? »


POURQUOI ???


Peut-être parce qu’un surveillant de coursive n’a pas vraiment le temps de faire un mail quand il gère deux étages


Peut-être qu’un surveillant au mirador n’a pas d’ordinateur dans le mirador


Peut-être que dans le mirador, il existe des cahiers spécifiquement créés pour marquer les défauts et autres problématiques du mirador qui doit être signé par un officier et la direction
Peut-être parce que ce même cahier ou il est signalé depuis 2 semaines que le vérin est HS n’a pas été signé depuis le 2 octobre 2023 !!
Ou tout simplement parce que la direction se fout totalement de la sécurité des agents et qu’elle ne se sent absolument pas concernée et que ce cahier n’existe que pour sanctionner les agents qui l’auraient mal rempli.


Les directions changent mais pas les méthodes, plus rapides à faire nettoyer le terrain de foot pour organiser une pseudo rencontre entre des détenus et leurs enfants que pour assurer la sécurité minimale des agents.


Peut-être que nous devrions nous aussi faire venir les journalistes du progrès.
L’UFAP Unsa Justice de saint Étienne a déjà écrit sur le sujet trop de fois trop souvent, nous avons essayé de faire changer les choses par la diplomatie et le dialogue.

Face à une telle attitude de la direction qui se perpétue malgré les changements de tête, l’UFAP Unsa Justice demande à ce que le médecin de prévention soit avisé de cette problématique et se réserve le droit de faire prochainement appel à l’inspection du travail si une solution n’est pas trouvée dans les plus brefs délais pour remédier à la situation.

L’UFAP Unsa Justice de saint Étienne apporte tout son soutien aux agents blessés et les accompagnera dans toutes leurs démarches.


Pour l’UFAP-Unsa Justice St-Etienne, MACHARD Thierry

Partager :

À voir aussi
Nationale

COMMUNIQUÉ UFAP UNSa Justice

Paris, mardi 21 mai 2024 Avant toute autre chose, l’UFAP UNSa Justice tient à rendre hommage à nos camarades décédés et blessés lors de l’attaque

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies