Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

L’actualité Réunion-Mayotte

L’ actualité

Loin des yeux, loin du cœur (SPIP 974)

Le 14/09/2022, le SNEPAP-FSU a communiqué aux personnels du S.P.I.P 974 un compte rendu relatif à une bilatérale réalisée avec le DF-SPIP! Quelle ne fut

Audience avec le Préfet de Mayotte

Le 05/09/2022, une délégation régionale et locale UFAP UNSa Justice a été reçue par le Préfetde Mayotte, M. Thierry SUQUET. Lors de cette audience, l’UFAP

Préavis de Grève MA ST PIERRE

Le bureau local UFAP UNSa Justice, appelle l’ensemble des personnels tous corps et grades confondus à une mobilisation devant la Maison d’Arrêt de St-Pierre le

Déclaration liminaire MA ST PIERRE

A l’heure où se profile l’ouverture interlope de votre projet, le bureau local UFAP-UNSa Justice est ventdebout contre votre agitation à vouloir faire fonctionner un

Origine au CD Le Port

   « L’heure de décision . » Depuis quelques temps le CD le port doit faire face à diverses problématiques liées à l’organisation du service. C’est encore

Lettre ouverte du CP Majicavo au Ministre de la Justice.

Mayotte, le 18 août 2022 Monsieur Le Ministre de la Justice, Garde des Sceaux. Sous couvert de Monsieur le Directeur de l’Administration Pénitentiaire Sous couvert de Madame La Directrice Interrégionale de la Mission des Services Pénitentiaires de l’Outremer Sous couvert de Madame la Directrice Territoriale. Objet : Lettre Ouverte Monsieur le Ministre de la Justice, Notre Organisation Professionnelle, UFAP UNSa Justice, vous a alerté depuis longtemps sur les problèmes rencontrés au Centre Pénitentiaire de MAJICAVO. Vous avez à priori su en prendre conscience puisque lors de votre visite in situ vous avez annoncé la construction d’un autre établissement pénitentiaire sur le Département Français de MAYOTTE. Cependant, ce dernier ne verra vraisemblablement pas le jour avant de nombreuses années. A ce jour, nous enregistrons un taux record de surpopulation pénale dont vous êtes bien évidemment saisi puisque selon vos dires, vous êtes avisé jour après jour de la situation. Nous, personnel pénitentiaire, avons le devoir moral de vous alerter. Cette situation est le vecteur d’incidents graves au regard de la conjoncture actuelle (nombre de procédures criminelles majoritaires, phénomène de bandes et surpopulation pénale exponentiellement croissante, difficultés d’approvisionnement, possible reprise de la crise sanitaire). L’Etat doit se montrer garant de la sécurité du personnel pénitentiaire comme de celle des concitoyens qui résident sur le territoire. Si nous avons vu des signes de votre préoccupation certaine lors de votre visite de l’établissement, en

Lettre ouverte CD Le Port.

Le Port, le 19/08/2022 Monsieur le Directeur, L’UFAP UNSa Justice CD le Port souhaite attirer votre attention sur la gestion de certains dossiers qui semblent

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies