Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

Un week-end … « Chaud bouillant »

Pour commencer samedi à 14H, l’alarme incendie se déclenche sur notre établissement au niveau des cuisines. Un gradé se rend sur place et, constatant d’épaisses fumées noires, rejoint par d’autres personnels, ils décident d’évacuer les détenus rapidement de la zone.

Quelques minutes plus tard, ce même gradé intervient accompagné de deux agents ELAC équipés d’appareil respiratoire isolant (ARI) pour circonscrire l’incendie. Les extincteurs n’étant pas suffisant pour ce faire, ils ont décidé de sortir le chariot métallique contenant des cartons en feu jusqu’à l’extérieur du bâtiment, ce qui a, à coup sûr, sauvé les cuisines et certainement une partie du Centre Pénitentiaire de Valence.

Il est à noter qu’au moment de l’incendie, des cartons, des palettes, des poubelles et 150 litres d’huile usagée étaient stockés dans le local en feu.

S’en est suivi un ballet incessant de pompiers arrivant sur notre établissement avec 4 camions sur place et des véhicules de logistique.

Non seulement l’astreinte de direction n’a pas jugé bon de se déplacer, mais de surcroît, le CE pourtant d’astreinte ne répondait plus au téléphone alors que l’incendie faisait rage, qu’il n’a pas été possible de donner aux pompiers les plans des cuisines puisqu’ils étaient enfermés dans un coffre-fort et que personne ne disposait du code de ce coffre.

A QUOI SERVENT DONC LES ASTREINTES DE DIRECTION ?!!

Selon certains pompiers sur place, l’incendie semble volontaire puisqu’il est difficilement envisageable qu’un mégot puisse faire déclencher un incendie sur un carton dans une salle réfrigérée !!

Pour continuer ce week-end, c’est une nouvelle pluie de projection qui s’est abattue sur notre établissement avec plus d’une cinquantaine de colis jetés par-dessus les murs en direction des promenades des maison d’arrêt.

Alors comme d’habitude malheureusement, ce n’est que les colis manqués et récupérés par nos équipes dont l’UFAP UNSa Justice dénonce la présence, le reste est tranquillement parti dans les cellules !! 3 COUTEAUX, des téléphones portables, des denrées, de la drogue et peut-être bien plus grave en cellule… Des individus ont été interpellés par les forces de l’ordre.

Des travaux sont prévus mais pas avant 2023, pourtant ça urge !! L’administration ne peut attendre qu’un drame arrive pour enfin engager le début des travaux de sécurisation !! On rentre dans le domaine comme dans un moulin avec les grillages totalement défoncés !!

L’UFAP UNSa Justice du CP Valence fidèle à son habitude mais surtout fidèle à ses convictions félicite l’ensemble des personnels intervenus sur l’incendie et exige des témoignages officiels de satisfaction, car sans eux, une partie du Centre pénitentiaire serait calcinée.

L’UFAP UNSa Justice du CP Valence remercie et félicite les agents intervenus le dimanche sur les projections qui une fois n’est pas coutume ont fait montre d’un très grand professionnalisme.

Pour l’UFAP UNSa Justice Valence Sylvain ROYERE

A valence le 25/07/2022

Partager :

À voir aussi
Nationale
Régionale

NANTES – Agression au QCD

                                                                                                                                      Le 01 décembre 2022 Les personnels du CP NANTES n’en finissent de plus de subir les agressions, encore aujourd’hui au QCD, un « cinglé » sans

Coutances, ça rime avec chance

LE 29/11/2022Hier, lundi 28 novembre vers 17h50, lors de la distribution du repas à la cellule disciplinaire, le détenu puni, mécontent de ne pas avoir

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies