Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

Week-end de feu en folie !

La semaine que nous venons de boucler sur notre établissement n’a pas été de tout repos pour les agents de la maison d’arrêt de Lyon-Corbas. Extraction médicales, feux de cellule, mis en en CPROU, salon d’apaisement ont rythmé le travail des agents qui ont font face à une surpopulation carcérale de plus en plus malade… Car c’est un état de fait, la grande majorité des personnes privées de liberté comportant des troubles psy dans toute la région sont envoyées par les magistrats sur la MALC sous prétexte d’être dotée d’un SMPR et d’une UHSA, FAISANT DE LA MA DE LYON-CORBAS LA POUBELLE DE LA D.I ou une annexe du Vintaier selon le cas de figure.

Malheureusement ce week-end en est encore la preuve. Feu de cellule samedi après-midi au quartier disciplinaire d’un “jusqu’au boutiste absolument suicidaire” qui venait juste d’être mis en prévention et qui s’est soldé tout de même par une gestion CPROU totalement intégrable sur l’ensemble du week-end où l’usage de la force a été nécessaire à chaque fermeture de porte de la cellule !
Suivi d’une demi-heure plus tard d’un feu de cellule d’une rare importance sur le secteur du SMPR d’un déséquilibré mental qui venait tout juste d’être hospitalisé en urgence au SMPR.

C’est avec fierté que le bureau local UFAP UNSa Justice tient à souligner le professionnalisme, la cohésion, la disponibilité et la rapidité d’action dont ont fait preuve les agents de tous corps et grades confondus afin de venir renforcer les secteurs concernés.

Cela avait pourtant été annoncé que cette semaine allait être extrêmement difficile, qu’il n’y avait pas de désencombrement de programmé, que le QA débordait d’arrivants, que les MAH explosaient en effectif et avec des feuilles de service de plus en plus démunies d’agents mais cela n’a pas empêché :

Un personnel de Direction et notre seul Chef de détention à accompagner une permission de sortie RAQUETTE en montagne le jeudi… Démontrant le niveau d’implication de chacun dans le bon fonctionnement de cet établissement ! Ceci n’est pas passé inaperçu en détention !

L’UFAP UNSa justice invite très rapidement nos décideurs à élaborer (entre 2 sorties de permission…) un mode de gestion de ces détenus qui ont très bien compris comment mettre din à leur prévention au quartier disciplinaire mettant les agents en grande difficultés.

L’UFAP UNSa Justice alerte l’Administration car à ce jour, jamais nous n’avions eu autant de détenus sur la MALC avec si peu d’agents mis a disposition de l’établissement.

Pour le bureau local UFAP UNSa Justice
NAVARRO Ludovic
CHEKHAD Nadia
de la MA de LYON-CORBAS

Partager :

À voir aussi
Nationale

COMMUNIQUÉ UFAP UNSa Justice

Paris, mardi 21 mai 2024 Avant toute autre chose, l’UFAP UNSa Justice tient à rendre hommage à nos camarades décédés et blessés lors de l’attaque

Régionale

LA SIGNATURE QUI NOUS OBLIGE !!  

Chers collègues, Deux de nos collègues assassinés et trois grièvement blessés nous a fait nous mobiliser devant les portes de notre établissement. Trois jours durant,

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies