TENTATIVE D’HOMICIDE

Vendredi 11 août en fin d’après-midi, trois personnels de surveillance de SMDR ont été victimes d’une violente agression à l’arme blanche.

Attendu par un détenu armé d’un couteau de cantine aiguisé, les trois collègues ont été blessés lors de l’intervention. L’un à l’avant-bras, le second au niveau du cou et le troisième au poignet. Pour les deux premiers des points de sutures ont été nécessaire.

L’UFAP/UNSaJustice apporte un soutien inconditionnel aux personnels de ST Martin de Ré et plus particulièrement à nos trois collègues blessés dans l’accomplissement de leurs missions.

L’UFAP/UNSaJustice a demandé le transfert de cet individu vers un autre établissement à l’issue de son hospitalisation. Le profil psychiatrique de ce PPSMJ démontre une fois de plus la nécessité de créer des structures adaptées aux profils des détenus. Ce système de gestion où l’on ne fait que déplacer le problème a montré ses limites.

L’UFAP/UNSaJustice ne peut que ressentir du dégoût qu’une organisation dite syndicale face le buzz en lançant une polémique démagogique sur le dos de collègues touchés dans leurs chairs. À chacun sa gestion… !!!

L’UFAP/UNSaJustice mettra tout en œuvre pour soutenir et accompagner nos collègues dans leurs démarches.

Le 14 08 2017 Le bureau régional UFAP/UNSaJustice Bordeaux

Berhault Samuel Not Thierry

Baigneux Didier Guillot Anne-Lise

Related posts