Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

AGRESSION SUR PERSONNELS

Hier, un mineur signalé pour son mauvais comportement est exclu de l’activité et est raccompagné, par le personnel, jusqu’à sa cellule.
Ce dernier, pour seule réponse, insulte ouvertement le personnel présent, s’adressant tour à tour aux agents du quartier mineur :

« Toi ferme ta gueule, arrête de faire ta maligne, sale fils de pute,
je vais te niquer fils de pute, fils de pute, je vais niquer ta mère »

ET POUR FINIR CRACHE DELIBEREMENT SUR UN COLLEGUE !!!

L’alarme est alors déclenchée et le mineur est maitrisé. ‘’Le voyou’’ n’ayant que 15 ans, pas de quartier
disciplinaire, mais de fait, une gestion à deux agents + 1 gradé est mise en place.

BILAN :
UN COLLEGUE BLESSE AU NIVEAU DES CÔTES,
UN COLLEGUE QUI SUBIT UN CRACHAT !!!

Le soir, au moment du repas, le « lama » revient au conflit avec les agents, lance son repas en direction du personnel et refuse de réintégrer, poussant l’agent.

BILAN DE L’OPERATION :
UN COLLEGUE BLESSE AU NIVEAU DE L’AVANT BRAS !!!

L’UFAP UNSa JUSTICE apporte son soutien aux trois collègues lâchement agressés et se met à leur
disposition afin de les accompagner dans leurs démarches.

L’UFAP UNSa JUSTICE félicite le professionnalisme et le sang froid des agents face à ‘’une voyoucratie’’
qui se sent intouchable de par leur âge.

L’UFAP UNSa JUSTICE demande une gestion équipée pour ce mineur afin de pallier toutes agressions
futures et une gestion stricte.

L’UFAP UNSa JUSTICE demande le transfert, le plus rapidement possible, de cet énergumène.

Le bureau local

Partager :

À voir aussi
Nationale

COMMUNIQUÉ UFAP UNSa Justice

Paris, mardi 21 mai 2024 Avant toute autre chose, l’UFAP UNSa Justice tient à rendre hommage à nos camarades décédés et blessés lors de l’attaque

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies