Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

Audience avec le Préfet de Mayotte

Le 05/09/2022, une délégation régionale et locale UFAP UNSa Justice a été reçue par le Préfet
de Mayotte, M. Thierry SUQUET. Lors de cette audience, l’UFAP UNSa Justice a souhaité
obtenir des réponses précises quant aux questionnements légitimes des personnels
pénitentiaires de Mayotte.

En propos liminaires, l’UFAP UNSa Justice a rappelé avec force la nécessité pour les services
de l’Etat de respecter les annonces faites par le Garde Des Sceaux. Pour la 1ère Organisation
Syndicale, la mise en application de la Loi Egalité Réelle à Mayotte doit se traduire en actions
fortes et concrètes.

C’est en ce sens que notre O.S a dénoncé la situation de surpopulation pénale galopante sur
Mayotte. Il est urgent d’avancer sur le projet de création d’un second établissement
pénitentiaire sur le département.

Interpellée sur cette question, la Préfecture a confirmé que les annonces réalisées par le
Ministre de la Justice allaient bien voir le jour, celles-ci se matérialisant d’ores et déjà par la
mise en place d’un comité de pilotage tri-partie (préfecture/APIJ/MSPMOM) ayant vocation
à prospecter du foncier. Pour autant, si aucune décision immobilière finale n’est prise
actuellement, la Préfecture précise que différentes possibilités immobilières sont à l’étude.

Si pour l’UFAP UNSa Justice, la confirmation de la création du second établissement est une
bonne nouvelle, il n’est toutefois pas envisageable de laisser l’actuel CP de MAJICAVO à
l’abandon. Fort du soutien des personnels pénitentiaires, l’UFAP UNSa Justice a exigé le
financement urgent de travaux de sécurisation et de réhabilitation de la structure pénitentiaire
existante, notamment au travers de :

  • La création d’un mur d’enceinte périmétrique
  • la création d’une extension du CP MAJICAVO
  • tous les travaux nécessaires à la réhabilitation de l’établissement (fosse septique, bouton
    poussoir douche…)
  • La mise en place d’une structure dédiée à « la gestion des cas psys » telle une UHSA.

Dans un même temps, l’UFAP UNSa Justice a sensibilisé le Préfet sur la question des
transferts massifs de détenus vers la métropole… Celui-ci nous a indiqué que cet exercice
trouvait ses limites notamment sur le volet législatif….

En tant qu’organisation Syndicale multi-catégorielle, cette rencontre a également été
l’occasion pour l’UFAP UNSa Justice d’alerter les services de la Préfecture quant à la
problématique immobilière du S.P.I.P de Mayotte. Il est urgent qu’une prospection foncière
sérieuse soit réalisée par l’Administration Pénitentiaire pour l’antenne du milieu ouvert et une
optimisation des lieux de permanence délocalisée. Il en va de la sécurité des personnels et des
conditions d’accueil des PPSMJ sur le territoire. En réponse à nos revendications, la Préfecture
a déclaré partager ce constat et être sensibilisée à l’importance de ce sujet.

En conclusion, l’UFAP UNSa Justice EXIGE une mobilisation forte des services de l’Etat sur
l’ensemble des questions pénitentiaires. Si le processus de modernisation et de sécurisation des
structures est engagé, il est fondamental qu’il se traduise en propositions concrètes dans les
prochains mois…

L’UFAP UNSa Justice a mis en avant l’abnégation du personnel mahorais lors du cluster Covid,
lorsqu’il faut affronter les barrages sauvages … leur professionnalisme à toute épreuve ! Les
agents méritent plus de considération de la part de notre institution. Ce respect du personnel
passe par l’amélioration des conditions de travail en répondant favorablement à nos
revendications.

L’ETAT D’URGENCE PENITENTIAIRE est bien là et l’ensemble des acteurs institutionnels
doivent apporter des solutions !…

Le Bureau Régional et le Bureau Local du CP MAJICAVO

Partager :

À voir aussi
Nationale

BUDGET DAP 2023 Rien de plus…

Pantin, le 03/10/2023 Après la présentation du Projet Loi de Finances 2023 pour la mission Justice le 27 septembre dernier à Vendôme, l’UFAP UNSa Justice

Régionale

Agression CP MOULIN

A Moulins le 5 Octobre 2022 Vendredi dernier, deux détenus de la maison d’ arrêt mécontents d’ une décision dechangement de cellule ont décidé de

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies