Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

Cher(e) collègue originaire…

Cher(e) ami(e), cher(e) collègue originaire,

J’espère que tu te portes bien malgré l’automne qui prend place. Tu vas bientôt de taper un énième hiver loin de notre île ! Courage ! Certains diront qu’il fallait y penser avant de passer le concours ! Si seulement ils savaient pourquoi tu as pris cette décision difficile de tout quitter, d’essayer et d’espérer un avenir meilleur en passant par l’hexagone…

Bref, j’ai une mauvaise nouvelle pour toi ! Je ne sais pas si tu as vu la liste des postes pour la prochaine CAP de mobilité. Désolé de t’apprendre que ton retour ne sera pas pour demain ! Les places ont toujours été « chères » dans nos territoires et départements lointains, mais là c’est peau de chagrin ! Plus de 1000 postes proposés à travers la France et quelques miettes pour l’Outre-Mer. J’ai envie de brûler un HELP géant en bois sur la plage comme dans les films, du style « coucou on est là » !

Je ne te raconte même pas comment nos conditions de travail vont se dégrader ici. Nous ne tiendrons pas longtemps avec une surpopulation galopante et toutes ces vacances de poste à travers l’Outre-Mer ! Déjà que c’est compliqué de faire entendre à nos dirigeants le manque criant de structures adaptées qui permettraient également la diversification de nos métiers… Je crois vraiment que nous sommes rayés de toute stratégie d’évolution par nos brillants décideurs. Loin des yeux, loin du cœur, loin des cerveaux également… quoique pour le tourisme pénitentiaire ultra marin des autorités, y a du monde en salle de transit !

Tu l’auras compris, on marche vraiment sur la tête ! Tu n’es pas au bout de ta peine… Voici la dernière réflexion de coursive de la part d’un collègue inquiet que j’ai entendu : « c’est peut-être une volonté déguisée de Paris pour nous imposer des surveillants contractuels une fois qu’on aura tous quitté le navire tellement on sera à bout ! » Entre nous, j’espère que cela ne se produira pas car sinon je te confirme bien que ton retour « à la maison » sera le jour de ta retraite mon ami(e). Le syndicat colistier du DAP dit que « NON, ce n’est pas prévu ! » J’espère qu’ils tiendront parole parce que ça va piquer pour les nombreux ultras marins qui attendent leur mutation. Pour le moment, leur réforme « historique » n’est historique que pour eux. On peut s’attendre à tout ! Nous ne sommes pas aussi candides que certains. Pour nous, c’est le retour des originaires titulaires avant tout !

Et comme je te le disais plus haut, vive la diversification des métiers en Outre-Mer ! Il faudra m’expliquer comment les agents pourront espérer atteindre le grade de Brigadier-Chef « expertise » (le plus intéressant, car pas de mobilité imposée) ? Mais bon, tu sais ce que j’en pense de cette réforme. On va attendre les textes finaux mais ça ne sent pas bon pour les marchands de sommeil. De toute façon, tant que l’UFAP UNSa Justice existe, ils ont de quoi écrire ! A croire que leur boss a été fortement malmené par un Ufapien lors de sa carrière pour autant parler de nous…ça ne peut être que « post traumatique » à ce niveau. Blague à part, ou pas, y’en a marre de leurs écrits du style « on est les gentils, l’ufap ce sont les méchants ! ». T’as juste envie de leur demander : « à part vos contenus anti-Ufap les gars, vous les bossez vos réformes ? » Il ne suffit pas d’être le porte-parole du garde des Sceaux et du DAP… Bref c’est agaçant, désolé je m’égare…

En tout cas, j’espère que ta petite famille se porte bien. Vivement vos prochains bonifiés que l’on se retrouve comme au bon vieux temps. Oui je sais, c’est déjà très vieux après toutes ces années loin de toute ta famille et amis d’enfance.

De son côté, l’UFAP UNSa Justice est en train de se concerter afin de mener des actions ! Je pense que nous serons obligés de durcir le jeu afin que l’administration réponde à nos besoins urgents. Rappelle toi les 53 postes pour la Réunion ! Nous avions obtenu gain de cause…

A l’approche d’un avenir sombre pour nos structures, peut être que la lumière d’un feu de palette illuminera les esprits de nos dirigeants…

Bien à toi et aux tiens.

Partager :

À voir aussi
Nationale

COMMUNIQUÉ UFAP UNSa Justice

Paris, mardi 21 mai 2024 Avant toute autre chose, l’UFAP UNSa Justice tient à rendre hommage à nos camarades décédés et blessés lors de l’attaque

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies