Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

RIOM, Y ‘a comme un pépin!

Riom,le 22 novembre 2023


Lorsque l’on pense avoir tout vu dans notre administration, il suffit d’un message en fin de journée pour qu’elle nous surprenne encore !
En effet la personne détenue B. du quartier d’isolement a déclaré à sa CPIP son intention de garder des pépins de pomme afin d’en extraire du cyanure.


Nos collègues du Quartier Disciplinaire ont reçu hier sur leurs boites mail respectives une consigne éma- nant du directeur adjoint qui leur demande de faire attention au stockage de pépins de pomme (pas plus de 30 pépins en cellule)!


A se demander si certains n’auraient pas la cervelle en compote…


Plutôt que de nous faire chercher des pépins de pomme en cellule, puisque l’aliment est présumé dan- gereux, il conviendrait de le retirer des éléments à distribuer à la population pénale et de l’interdire en cantine.
Il faudra d’ailleurs se pencher sur une problématique identique, du cyanure est présent aussi bien dans les pépins de poire, d’abricot, de pêche, etc…


Le principe de précaution si souvent brandi pour tout et n’importe quoi, devrait conduire nos penseurs à retirer tous ces produits potentiellement toxiques.
Tant qu’on y est, la cigarette, accessible en cantine, produit lors de sa combustion des goudrons, des gaz toxiques (dont l’acide cyanhydrique) et des métaux lourds.


L’UFAP UNSA Justice demande à la direction de retirer de la détention tout objet ou aliment pouvant s’avérer dangereux (briquet, allumettes, couverts en métal, verre, drap, huile, etc…) et d’adapter le menu de ce type de pensionnaires.


Le bureau local Ufap Unsa Justice du Cp Riom
JP BREBION

tract-pepin

Partager :

À voir aussi
Nationale
Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies