Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

Valence : L’ingérable

Nous avons dans nos détentions, des détenus avec de forts troubles qui sont, pour les personnels au quotidien, ingérables avec une prise en charge dans une détention classique.

Le quartier Maison Centrale de Valence n’échappe pas à cette règle et, lors de la nuit du 1er au 2 août, un détenu bien connu pour faire parler de lui régulièrement, a menacé de « se faire du surveillant » exhibant une pointe artisanale.

Le mardi matin, après négociation, il remet enfin son arme à un personnel en étant très ambigu dans ses propos, passant de menaces d’agression sur les personnels à une éventuelle « tentative de suicide » …

A 17H, lors du mouvement promenade, une fois en dehors de sa cellule le détenu s’emporte et exige d’être reçu par un officier tout en refusant de se rendre dans la cour de promenade. Les personnels lui expliquent que c’est impossible et le placent en salle d’attente.

S’en suit une discussion stérile où ce même détenu déclenche une pluie d’insultes et menaces de mort sur les agents présents. Il réclame à être placé en cellule disciplinaire et pour ce faire, résiste par inertie aux ordres donnés par les personnels.

Lors de la mise en cellule disciplinaire, ce détenu (connu pour des tentatives de suicide) continue ses insultes et ses menaces et refuse de remettre un collier aux personnels présents. Il monte donc sur le lit et porte deux violents coups-de-poing au visage du gradé.

Les agents présents tentent alors de le maîtriser mais, semblant hors de lui avec une force inimaginable, il arrose tout le monde de coups de poing et de coups en tout genre. Il sera ensuite maîtrisé par les agents en nombre.

Résultat, 4 personnels blessés.

L’UFAP UNSa Justice Valence souhaite un prompt rétablissement aux personnels blessés lors de cet incident.

L’UFAP UNSa Justice Valence apporte son soutien le plus indéfectible aux personnels de notre établissement qui chaque jour, gèrent des individus souvent violents, parfois aliénés ou encore radicalisés…

L’UFAP UNSa Justice demande depuis plus de vingt ans la création de structures adaptées à la gestion de tels profils, l’administration ne peut continuer cette politique de l’autruche…

Pour l’UFAP UNSa Justice Valence Sylvain ROYERE

A valence le 03/08/2022

Partager :

À voir aussi
Nationale
Régionale

NANTES – Agression au QCD

                                                                                                                                      Le 01 décembre 2022 Les personnels du CP NANTES n’en finissent de plus de subir les agressions, encore aujourd’hui au QCD, un « cinglé » sans

Coutances, ça rime avec chance

LE 29/11/2022Hier, lundi 28 novembre vers 17h50, lors de la distribution du repas à la cellule disciplinaire, le détenu puni, mécontent de ne pas avoir

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies